• Du cancre au génie... PE #4 avec Nienor !

    Hey ! Aujourd'hui, comme vous l'avez vu dans le titre, on fait un PE à 2 ! Je viens donc m'incruster le temps de cet article sur le blog de Lila ! Au cas où vous n'auriez pas lu le titre, moi, c'est Nienor ! L'intelligence est un sujet qui me tient particulièrement à cœur, car beaucoup de préjugés circulent à ce sujet, notamment sur ceux qu'on appelle en France les E.I.P ou A.I.P (Enfant ou Adulte Intellectuellement Précoce), autrement dit : les surdoués. 

    Comme Nienor l'a dit, aujourd'hui c'est un P.E, mais un peu spécial puisque je le fais avec elle ! Jingle ! *Il y en a pas Lila...* Ah.

    Parlons-en : l'intelligence

     Comme Lila, j'adore les dictionnaires ^^ 

    Définition de l'intelligence :
    Selon Wikipédia : L'intelligence est l'ensemble des processus de pensée d'un être vivant qui lui permettent de s'adapter à des situations nouvelles, d'apprendre ou de comprendre. (en lire plus ici).
    Selon Larousse (en ligne) : Aptitude d'un être humain à s'adapter à une situation, à choisir des moyens d'action en fonction des circonstances (en lire plus ici)

    En France, on utilise le test de Q.I pour mesurer l'intelligence. Mais ces tests ne mesurent que trois intelligences : l'intelligence logico-mathématique, l'intelligence verbo-linguistique et l'intelligence spatiale. Donc l'intelligence existentielle, l'intelligence intrapersonnelle, l'intelligence interpersonnelle, l'intelligence musicale, l'intelligence naturaliste, l'intelligence corporelle-kinesthésique, on en fait quoi ? Eh bien, on ne les mesure pas. Une personne peut être extrêmement intelligente mais ne pas être bonne à l'école et avoir un mauvais résultat à un test de Q.I, parce qu'elle possède une intelligence corporelle-kinesthésique par exemple. Elle sera peut-être plus tard un excellent danseur ou chirurgien. (Source)


     

     Tests de Q.I 

    J'ai déjà passé un test de Q.I., j'avais onze ans, c'était donc un WISC (Wechsler Intelligence Scale for Children) car celui-ci est le test de Q.I utilisé pour les enfants de deux ans et onze moins à seize ans et neuf mois. Je l'ai fait chez une psychologue.

    Les tests de Q.I sur internet existent, mais ils sont imprécis et peuvent être faux. Pour connaître votre Q.I avec précision, vous devez donc aller chez un.e psychologue. J'ai testé pour vous d'en faire sur internet : certains m'indiquaient 120, d'autres 110, et certains concluaient sur " Vous avez une haute intelligence. " alors que celui que j'ai fait chez ma psychologue me donnaient 130-140. Je suis donc une E.I.P (Enfant Intellectuellement Précoce), autrement dit une surdouée.

    Personnellement, je ne connais pas mon Q.I. exact, ce sont des chiffres approximatifs, parce que j'ai une intelligence spatiale qui n'est pas très développée, mais une intelligence logico-verbale et une intelligence logico-mathématique très développées, plus que la moyenne. Et mettre un chiffre sur une personne, pour moi, c'est donner raison à la prédominance des chiffres. Mais mettre le mot " surdouée ", celui d'E.I.P, sur moi, ça m'a fait du bien parce que ma différence avait un nom.

    Si vous passez un test de Q.I et que selon votre test, vous êtes en-dessous de la moyenne, ne vous inquiétez pas. Vous êtes intelligent, mais d'une autre façon. Retenez une chose : Personne, absolument personne, n'est stupide. On peut faire une réflexion stupide, être un cancre, mais personne n'est stupide.

     

     


     Du coup, on en fait quoi des autres ? 
    Comme Nienor l'a introduit en quelque avant, il existe d'autres type d'intelligence que celle non mesurée dans votre Q.I et qui pourtant contribuent à votre intelligence.
    > L'intelligence interpersonnelle : elle permet de comprendre les autres, un peu de les cerner en quelque sorte. Elle permet tout simplement la compréhension, d'être empathique et tolérant.
    > L'intelligence intrapersonnelle : j'avoue ne pas trop savoir vous expliquer celle-ci donc je vais paraphraser : 'L’intelligence intrapersonnelle permet de se former une représentation de soi précise et fidèle et de l’utiliser efficacement dans la vie.'
    > L'intelligence kinesthésique : elle permet de s'exprimer grâce à une partie de son corps, ou de communiquer avec. Elle permet aussi de faire toute tâche demandant une faculté motrice, et si elle est très développée chez vous, vous aimez normalement les sports et/ou le théâtre :)
    > L'intelligence naturaliste : elle permet de classifier, d'observer l'environnement naturel, et si elle est développée chez vous, normalement vous aimez les animaux et aimez garder vos observations en mémoire ou les mettre dans un carnet.
    > L'intelligence existentielle : elle permet de nous questionner sur l’existence en elle-même. En général, elle est développée chez les philosophes qui posent des questionnements sur la vie.
    > L'intelligence musicale : elle permet tout simplement des facilitées musicales, des capacités à mieux se souvenir d'un morceau, de prendre un rythme (d'une mélodie hein) plus rapidement etc... C'est peut être un peu flou, mais wait la prochaine partie...

    Celles-ci ne sont pas à négliger, et bien qu'un Q.I détermine assez bien votre intelligence, n'oubliez pas que vous avez d'autres compétences. C'est une chose que pas mal ignorent, mais c'est non négligeable tout de même.


     Zoom sur l'intelligence musicale 

    Alors vous avez pu remarqué qu'on ne précise pas vraiment qui fait chaque partie à chaque fois, mais cette fois-ci c'est Lila. Moi qui fait depuis longtemps de la musique, j'aimerai vous éclairer sur certaines choses que j'ai remarqué.

    Je pense avoir une intelligence musicale plutôt développée (c'est pas du tout de la vanité ou que sais-je, j'énonce simplement un fait). Et ça je l'ai remarqué dans ma classe de solfège car dans certains morceaux, je capte vite les pulsations1, je rentre vite dans le rythme.

    Et surtout, la grosse différence que j'ai remarqué, c'est entre les musiciens et les non-musiciens en Education Musicale. Lorsqu'on devait chanter pour des évaluations et que du coup on avait une version karaoké, nous avions absolument pas de mal à nous placer sur la musique alors que pour les non-musiciens, c'était vachement plus dur.
    Attention, je parle de mon expérience mais je ne généralise absolument pas ! Beaucoup de personnes ne faisant pas de musique ont ces capacités tout simplement car encore une fois, c'est plutôt les facilités et l'intelligence qui parlent ('fin... au sens figuré hein, ça ne parle pas).

    1pulsations : les temps du morceau qui permettent à l'ensemble ou au musicien d'avoir un tempo précis. Sans ça, ce serait clairement le foutoir.

     

     


     Témoignage d'une surdouée. 

    Là, c'est moi (Nienor) qui revient ! Voilà, comme dit plus haut, je suis une surdouée.

    Déjà, précision importante : un surdoué n'est pas forcément un petit génie avec 20 de moyenne partout sauf en sport.

    J'ai été diagnostiquée surdouée à 11 ans, en plein milieu d'une thérapie chez une psychologue. Elle m'a fait passer les tests, et voilà. J'ai pu poser un mot sur la différence que j'avais avec les autres et que je ressentais continuellement : la précocité intellectuelle.

    Être une surdouée, ce n'est pas toujours facile. Et pourtant, je fais partie de ces surdoués qui ont le cerveau adapté à notre système scolaire. Donc imaginez la difficulté d'être un surdoué dont la manière de réfléchir n'est pas adaptée à notre système scolaire.

    Voici une liste non-exhaustive des problèmes que j'ai rencontré à cause de mon "haut potentiel" comme disent les psychologues :

    - J'ai fait ma crise d'adolescence à neuf ans, en CM1. Et personne ne comprenait qu'il s'agissait d'une crise d'adolescence, on pensait que j'étais " une gamine capricieuse qui n'en fait qu'à sa tête ".

    - Je suis hypersensible, ce qui est systématique chez les surdoués. Ce qui fait qu'un reproche me met les larmes aux yeux ou qu'une simple remarque, même d'une personne que je n'aime pas, me tourmente au point que j'en oublie mes tables de multiplication et que je dis " Il revoya. " (oui, c'est toujours moi, la fille-qui-emm*rde-tout-le-monde-avec-les-règles-de-grammaire-françaises).

    - Des fois, souvent en maths d'ailleurs, je comprends quelque chose, mais je suis incapable d'expliquer pourquoi c'est comme ça, et il me faut un temps fou pour pouvoir le faire.

    - J'ai eu de gros problèmes d'écriture parce que j'écrivais trop vite, parce que mon cerveau allait plus vite que ma main et que sinon, j'oubliais. Vous avez déjà eu une idée le soir, en vous disant : " Je la noterai demain." et vous l'avez oublié pendant la nuit ? C'est frustrant, hein. Imaginez ça au quotidien pendant cinq ans.

    - J'ai une hyperactivité cérébrale, donc j'ai du mal à m'endormir le soir parce que je pense à plein de trucs.

    - Je suis extrêmement peu sociable, IRL. J'ai plus de facilités à discuter avec ma prof d'histoire, de français, de latin, de musique, qu'avec des gens de mon âge.

    - Je me renferme très souvent sur moi-même.

    - Je suis perfectionniste.

    - Je passe du coq à l'âne et pour moi, c'est extrêmement logique, ce qui fait que je perds parfois mon public.


    Êtes-vous d'accord avec les définitions de l'intelligence données plus haut par Lila ?

    Si non, quelle est votre définition de l'intelligence ?

    Pensez-vous que la prédominance de l'intelligence logico-mathématique dans notre société est justifiée ? Pourquoi ?

    Est-ce que vous possédez une forme d'intelligence différente que celles évaluées par les tests de Q.I ? Est-ce un handicap au quotidien ?


     

    On espère que ce PE à deux vous a plu, n'hésitez pas à donner vos avis en commentaires, et surtout prenez par au débat !

    Nienor et Lila.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Septembre à 19:30

    Je suis super contente d'avoir fait ce PE avec toi ! C'était génial !

    2
    Jeudi 14 Septembre à 19:49

    C'était aussi un plaisir pour moi x) !

    3
    Samedi 16 Septembre à 19:15

    Très bon article, vraiment complet! J'ai adoré le lire et j'ai appris quelques petites choses ;)

    4
    Samedi 16 Septembre à 19:31

    Ravie que tu ai apprécié ! <3

    5
    Dimanche 17 Septembre à 17:12

    Très bon article! Vous m'avez poussé à faire deux tests de QI sur le net (je n'ai jamais fait le test) et effectivement ça change beaucoup pour moi... Sur un même site je suis à 93 sur un premier test et 125 sur le deuxième et le troisième 101. Au pire les chiffres je m'en fiche mais les différences sont hallucinantes! A l'arrivé je ne sais pas du tout mon QI même si j'ai connu pas mal des problèmes qu'à listé Nienor.

    Franchement je pense qu'on porte beaucoup trop d'importance à l'intelligence dans notre société ça compte pas tant que ça dans la vie. Par exemple j'ai un amis qui (selon tout le monde) à un haut QI et il a loupé son BAC! Comme quoi le QI ne fait pas tout! On peut être très bien sans avoir un haut QI ou l'inverse!

     

    Voilà, voilà!

    6
    Dimanche 17 Septembre à 17:35

    Après, évidemment, les tests sur Internet ne sont pas vraiment fiables donc... Je pense que l'écart s'explique par cela ^^

    C'est exactement ça. En fait, on pense que le QI se résume à quelques intelligences alors que pas du tout ! On a, mais tellement de capacités, sauf qu'on ne les exploite pas... C'est bien beau de sortir un dernier iPhone, mais le test de QI pour les autres intelligences, qui est-ce qui va l'inventer ?

    7
    Dimanche 17 Septembre à 18:03

    Super article ca doit pas être facile tout les jours Nienor. J'ai adoré cette PE!

    8
    Dimanche 17 Septembre à 18:04

    Merci ! Je pense que c'est à elle de répondre pour ça mais effectivement, étant donné que j'ai un peu les même symptômes, en fait le décalage entre notre âge et notre caractère fait que c'est parfois compliqué. Mercii ^^

    Au fait, quand est-ce que les résultats du concours arrivent ? x)

    9
    Dimanche 17 Septembre à 19:41

    @Mimicat : Quel est ton site de tests ? En effet, le Q.I ne fait pas tout, et la plupart des gens l'ignorent et n'en vivent pas plus mal...

    @Sname : Merci ! Je suis contente que tu aies apprécié !

    @Lila : On n'inventera jamais un test pour les autres intelligences. Parce qu'elles ne sont pas mesurables, à part peut-être la musicale et la kinesthésique. Parce qu'elles ne sont pas concrètes. Et c'est pour ça que l'Homme préfère les chiffres et a besoin de mettre des mots sur ce que sont les autres. Parce que c'est concret, ça rassure.

    @Ella! : C'est vrai, c'est pas facile au quotidien. Pour moi, être une surdouée n'est pas une chance. Bien sûr, dans certaines situations, c'est cool mais penser différemment, l'hypersensibilité qui est un cauchemar au quotidien... C'est pas facile et on se fait souvent rejeter même " gentiment ". Par exemple, jeudi, je commence à parler et une fille de ma classe (très sympa) me dit : " Mais pourquoi tu parles comme ça tout le temps ? On dirait qu'on est au Moyen-Âge. Je comprends pas... "

    J'ai l'impression d'en faire des tonnes, mais le " Je comprends pas. " c'est mon quotidien. Et j'ai renoncé à être comprise et acceptée par d'autres personnes que mes amis, même si certaines m'ont comprise et acceptée alors que je n'y pensais pas ( ma prof d'histoire de l'an dernier par exemple... ).

    10
    Dimanche 17 Septembre à 19:46

    Ça, j'en ai bien conscience. Je me suis mal exprimée. Je parlais plutôt de considération des autres en fait x)

    Mais c'est TELLEMENT LA MÊME CHOSE POUR MOI ! Mais moi c'est : "Pourquoi tu parles tout le temps vite comme ça ?", "Nan mais t'utilises des mots que personne de comprend !" et la meilleure : "Nan mais arrête de me corriger, on s'en fout je me suis comprise"... Euh... Ok.

    11
    Dimanche 17 Septembre à 21:54

    C'etait sur ce site (le premier sur lequel je suis tombée): http://www.mon-qi.com/tests-de-qi.php

    12
    Lundi 18 Septembre à 18:35

    Je l'ai fait et j'ai eu soit-disant 123...

    13
    Lundi 18 Septembre à 18:49
    14
    Lundi 18 Septembre à 20:01

    @Mimicat : Je suis allée voir le site, et je pense que c'est normal que tu aies autant de différence. Je pense que certains mesuraient une intelligence en particulier, d'autres la " générale "

    @Lila : Oui, je vois ce que tu voulais dire ! Ah moi c'est une de mes copines qui fait souvent des fautes à l'oral, di genre " Assis-toi " ou " J'y pose où ? " ( la région Auvergne-Rhône-Alpes... )... J'ai arrêté de la reprendre là-dessus, mais celle que je peux pas supporter c'est " si j'aurais su... ". Et ça l'emmerde, mais moi j'aime bien quand les gens parlent un minimum le français... Sinon, j'ai aussi eu le " Mais pourquoi tu reprends toujours les gens, c'est chiant " ou quand je corrige un prof qui a fait une faute d'orthographe, toujours le soupir et le " Mais on comprend très bien ! " de tout le monde ( et c'est chiant )

     

    15
    Lundi 18 Septembre à 20:26

    Mmmh, le "si je serais" j'ai une amie qui fait tout le temps la faute, je la corrige tout le temps aussi !
    Et aussi les erreurs de subjonctif, style "je souhaite que tu fais mon devoir". Et oui, des gens de ma classe disent ça. Pour tout te dire, bon tu sais je suis en quelle classe, et à notre niveau, la moitié de ma classe n'a pas acquis le passé simple et l’imparfait... Okayy.

    MAIS TROOOP en classe sa m'arrive tout le temps ! Et en plus de sa, j'ai le droit à un groupe d'élèves qui ricane tout le temps dès que je prends la parole sur ma manière de parler (je parle assez vite et j'emploie qu'ils ne comprennent) -_-...

    16
    Mardi 19 Septembre à 17:16

    T'inquiète, à mon niveau, c'est la même chose... Et ma prof de français a dit : " C'est ça que tu me parles ? " J'étais cry. Je perds foi en l'humanité pour la question du parler français.

    Bah tiens tout à l'heure en SVT, je dis à la prof : " Mais la phrase elle est pas française ! Faut dire " leur " espèce, vu qu'on parle des individus... " et j'entendais toute la classe faire : " Rhôôô mais c'est bon ! ". Non, c'est pas bon. C'est pas français.

    Et puis si on part par là hier j'avais une récitation, je me lève, je commence, en mettant le ton parce que je fais du théâtre donc c'est naturel chez moi de bouger ( intelligence kinesthésique pour revenir à l'article ^^ ) et de parler fort quand je récite. Et j'entendais les gens qui se moquaient derrière moi. Par contre, étrangement, quand ces personnes copient mes idées sur l'analyse de texte, tout de suite, ils arrêtent de se moquer...

    17
    Mercredi 20 Septembre à 18:23

    Je connais ça... On me prenait tout le temps mes copies,...pour recopier mais quand je lisais avec le tons ou quand je jouais les bouts des pièces de théâtre qu'on avait à réciter (je pense à la tirade d'Andromaque scène 4 acte III donc où elle se jette par terre) on se fichait de moi en permanence (et c'est qu'un exemple).

    Si ça peut te rassurer normalement avec l'âge les gens soins moins moqueurs (enfin les classes ont surtout été vidées des moqueurs,...)

    (Par contre je suis nulle en orthographe donc si mes commentaires sont bourrés de fautes....)

    18
    Samedi 30 Septembre à 19:11

    J'ai adoré ton article, c'est super : il m'a appris beaucoup de petits trucs !♥

    19
    Samedi 30 Septembre à 19:47

    Ravie qu'il t'aie appris des choses ^^

    20
    Jeudi 26 Octobre à 14:30

    J'ai une grosse difficulté à comprendre hypersensibilité. Pour l'intelligence à l'école, en vérité elle ne serre strictement à rien. En réfléchissant un peu en cours on nous évalue au niveau de notre cerveau gauche (connaissances, ne pas prendre de risque), rarement et jamais sur notre cerveau droit (les risques, invention).L’intelligence se compose des deux vu que c'est la capacité de s'adapter à un environnement. Si on prend l'exemple qu'on est perdu dans une forêt amazonienne (je voulais ajouter amazonienne XD) et que on va tester 3 personnes A,B,C. A utilisera le cerveau gauche;B utilisera le cerveau droit et C utilisera les deux. A ne prendra pas de risques et mourra de faim de peur de se faire tuer, B mourra empoisonné ou dévoré ( à toi de choisir) en prenant trop de risques et pour finir C il mourra peut-être mais avec un peu de chance non. C a pris le risque de voir ailleurs sans trop se perdre, il a pris le risque de manger des baies mais pas n'importe lequel. Bref, j'ai l'impression de faire un paragraphe pour ma prof d'SVT. Sinon votre article est très complet et bien faits,moi aussi ça m’énerve que l'on peut pas évaluer les autres types d'intelligence parce que l'on a besoin  de chiffres. Certaines personnes peuvent être tellement déçue de se dire je ne vaux rien j'ai pas d'intelligence après heureusement ça ne fait pas toute la vie.

    21
    Vendredi 27 Octobre à 12:44

    @chestnut

    Puisque je suis hypersensible, je vais te répondre : l'hypersensiblité, c'est ressentir les émotions en 10X plus fort que ce que tu devrais ressentir. Par exemple, quelqu'un me fait une remarque négative, j'ai les larmes aux yeux. Je déteste être observée, ce qui est le cas d'énormément d'hypersensibles, et je suis gênée à l'idée de me moucher en public, par exemple. (c'est dingue, je sais)

    J'ai trouvé deux liens : ici, etqui expliquent quelques symptômes des hypersensibles. Et  il y a tous les symptômes d'une hypersensibilité (j'en possède 61/76 pour te donner une idée).

    En effet, ton paragraphe ressemble bien à un paragraphe de SVT ^^ Mais ton paragraphe est très bien argumenté, et je comprends très bien ce que tu veux dire !

    Merci beaucoup !

     

    22
    Vendredi 27 Octobre à 14:10
    Nienor: Merci beaucoup je comprend beaucoup mieux


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :