• Au bout (NR)

    *Texte un peu violent et triste, âme sensible s'abstenir. Je rappelle que ce texte est ENTIÈREMENT fictif, je n'encourage absolument pas le suicide !*

    J'en ai juste putain de marre. Marre de tout. La vie, ma vie, tout. Je ne veux plus qu'une rivière douce s'empare de moi, je veux avant pouvoir être une vague qui emporte tout sur son passage.
    Je veux prendre le premier objet qui me viens, et le jeter. Je veux que le monde se souvienne de moi, mais pas pour le meilleur, pour le pire. Je veux crever, comme une merde. La mort au paradis doit être bien. Mais je veux descendre aux enfers. Là-bas, la crainte doit être multipliée et la douleur éternelle. Je veux souffrir. Je suis déjà morte intérieurement, mais je veux mourir une deuxième fois. Je veux prendre un pistolet, et me tirer dessus. Maintenant. Je n'ai plus aucune raison de rester. Qui me retiendrais de toute façon ?
    Je veux qu'on me passe de la drogue, qu'on me tire une balle, qu'on me pousse du centième étage, je veux partir de la pire manière possible. Je veux couler seule, j'ai eu trop mal.

    J'étais amoureuse, je le suis et le serais. La seule chose qui pourrait me maintenir tout de suite, c'est lui. Que lui. J'ai toujours cette douce musique qui se joue dans ma tête, cette futilité qui m'emporte plus loin que je le voudrais, cette connerie qui me pousse dans les recoins de moi, qui me fais comprendre sans bien saisir, la vie. La seule chose qui m'a apportée bonheur, mais malheur. La seule qui fais autant de mal que de bien. C'est l'amour. L'amour putain. J'aimerais reprendre le fil, mais je n'en peux plus. Je suis trop perdue. Je ne veux qu'une chose, c'est qu'on m'enlève de ce monde le plus vite possible. Il me hante trop, je veux l'oublier. Je constate qu'un photo de lui traîne ici. Bordel. Oublie le. Je t'en supplie, oublie le. Seul lui peut te maintenir, mais c'est trop tard. Maintenant, dis simplement au revoir à la vie. Sa conscience saura qu'il en est la cause, j'espère qu'il sera heureux, et j’espère qu'il souffrira. Tel est l'amour.
    Au revoir.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Mai à 13:34

    J'espère bien que c'est un texte fictif! ;) Tu arrives à faire passer des émotions même si ce texte est fictif.

    -Lou

    PS : Je t'ai dit que ton thème est génial? ^^

    2
    Dimanche 21 Mai à 14:59

    omg, ça me fait penser à la "moi d'avant" ;-;

    • Voir les réponses
    3
    Dimanche 21 Mai à 17:33

    Si je devais résumer mon avis sur ton texte en un mot: Sublimeimage Il me semble que je l'avais déjà dit sur un de tes textes mais tu fais vraiment très bien passer les émotions. On ressent vraiment la douleur contenues dans les pensées du personnage.  Je n'arrive pas à bien formuler ma phrase, désolée. En fait tu fais tellement bien passer les émotions qu'on dirait presque que ce texte n'est pas fictif. (Mais heureusement il l'est !)

    4
    Samedi 17 Juin à 17:05

    Sombre texte.

    Mais un texte qui donne des sentiments purs. Il nous prend par les tripes et nous emmène dans cette douleur, la douleur de ce triste personnage.

    Tu écris vraiment bien, ton style d'écriture est merveilleux.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :